Eat

Les bûches de Noël revisitées

La découverte des nouvelles bûches de Noël est un plaisir qui mérite d’être partagé. Leur préparation suscite une imagination débridée des chefs pâtissiers pour les goûts et les formes. Le gâteau-tronc où étaient juchés champignons et lutins, est remisé au fond du placard. Cette année sera une fois encore lumineuse et pleine de surprises. Sélection.

Hugo&Victor, le plaisir à l’état pur

HugoVictor c'est le plaisir des sens. Une imagination créative en pleine effervescence avec 5 nouveautés et une « repasse », avec la bûche aux truffes précédemment très appréciée. Difficile de faire un choix. Hugues Pouget est certes un joaillier des formes, mais aussi des textures. Son art éphémère enchante. Bien relookées, appétissantes et de belles compositions, ses bûches sont ultra gourmandes. 



© Hugo&Victor: la bûche Noto


La bûche Noto, à la poire classique, reste intéressante et sans faute de goût, c’est une traditionnelle qui frise l’unanimité. 


© Hugo&Victor: la bûche Mystereyuzu


Dans la Yuzu et crème au jus de citron, les agrumes apportent une pointe d'acidité à cet ensemble mousseux et léger. La structure enserrée dans une cage de dentelle amovible, et en option, véritable broderie de chocolat blanc est réalisée à la main. 


© Hugo&Victor: La Truffe

La Truffe est structurée comme un collier de boules en chocolat, très belle, très chocolatée avec un cœur praliné-noisette qui équilibre les saveurs. 


contact : voir ici 

Mystère Yuzu : 4 personnes, 39 €  - 6 personnes, 59 € (99€ avec cage dentelle chocolat) 

La Truffe : 4 personnes, 39€ 

Noto : 6 personnes, 59€, 4 personnes, 39€ 




Café Pouchkine et son parterre de roses 



© Café Pouchkine: la bûche Bayadère


Elle est rayée, façon bayadère, elle est légère… et subtile. La mousse thé jasmin fond dans la bouche. Pas trop de sucre. Le crumble est très présent avec son croustillant spéculoos, on sent bien le caramel, les amandes… Sous un ruban aux trois couleurs pastels de la marque, décorée à la Laura Ashley, le ruban est en chocolat blanc et la bûche enveloppée d’un délicat parterre de roses moulées (comestible). Avec ses couleurs aux tons frais et fleuris, cette pâtisserie est ultra féminine, on parle bien ici d’Une bûche ( !). C’est la première création de Noël du chef-pâtissier Patrick Pailler au café Pouchkine. Une gourmandise ! 

contact: voir ici 

Bûche « Bayadère Pouchkine » : 8 personnes, 85 € 

En vente à partir du 16/12/2019  


La tradi de chez Castel 

Benoît Castel a toujours plein d’idées, pour nous plaire en toute simplicité. Comme la tradition a du bon, il fait un retour sur ces pâtisseries que composaient nos grands-mères, bases de biscuits qu’on laisse au frigo, pour qu’elles se bonifient. Et là, on peut s’y prendre un peu à l’avance, aller chercher sa bûche chez Benoît, la mettre au frais et préparer le reste du repas. 



© DR

Avec une base de gâteau roulé au chocolat, la bûche est fermée d’un biscuit sablé maison, avec personnages, boules de neige ou « pull moche » (c’est son appellation), de ceux qui nous réchauffent et dans lequel on se roule pour rester bien au chaud. 

La bûche est dans l’esprit, à consommer dans un chalet de bois, près d’une cheminée bien chauffée, ou chez soi autour d’une tablée familiale ou amicale de gourmets bien dans leur temps. 

contact: voir ici 

6-8 personnes, 50€ 


L’exotique de chez Cyril Lignac 

La bûche création Passion-Coco de Cyril Lignac et Benoît Couvrand apporte douceur et finesse. Les couches successives superposent les saveurs où l’acidulé, le crémeux, l’onctueux, le gourmand, un poil de craquant .. se bousculent en bouche pour le meilleur effet. Un financier moelleux, une couche de crémeux et de mousse, une couche de biscuit enrobée, une compotée mangue-passion donnent des notes exotiques à ce dessert traditionnel. 


© ThomasDhellemmes / Cyril Lignac: la bûche Passion-Coco


Enserré entre deux plaques de chocolat au lait, saupoudré de coco, il se consomme frais et ponctue de douceur la fin du repas. 

contact: voir ici 

Disponibles du 7 novembre au 31 janvier 
Bûches 6 personnes, disponibles du 19 au 31 décembre, 45 € 

Commandes sur gourmand-croquant.com minimum 72 h à l’avance. 


La mini de chez Emkipop, pour une bûchée unique 

C’est en tripoteur que se déplacent les livreurs de chez Emkipop, qui vont croiser le vieux barbu chargé de ses paquets. Nouveauté, les bûchettes glacées de chez Emkipop démarrent une nouvelle collection. Faites d’avance, elles dérogent à la règle du topping sur mesure auquel on est habitué. Mais le bâtonnet est bien là. 


© Emkipop bûche Valrhona/orange/whiskey


Cinq parfums sont proposés au choix, la box se compose suivant les envies pour finir un repas de Noël plein de fraîcheur.Régressif façon cookie (Crousti’cookie), avec du chocolat blanc et du croquant en bouche ; classique marron, version agrumes (orange, citron, pamplemousse, citron vert et poivre de Timut), Passion exotique (mangue, meringue et coco) et chocolat orange whisky. Cette dernière est bien notre préférée. Franchement chocolatée (avec du noir Valrhona 70%), le trait d’alcool et orange donnent une belle finalité en bouche qui enrobe avec beaucoup d’élégance la mini-bûche en bâtonnet.

Disponible dès maintenant dans les cafés Emkipop (Marseille, Paris, Aix-en-Provence), livrable à la maison dans une jolie box de Noël. 

Coffret de 10 : 22,90 € 

Coffret de 20 : 36,90 €


couverture © pixabay